Directives Présidentielles

DIRECTIVES PRÉSIDENTIELLES POUR L’ACCELERATION DE LA LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE
François Bozizé Yangouvonda

A toute la population
Le Sida est réel ; il humilie sa victime, et l’appauvrit avant de la tuer. Alors !
Cher compatriote
1- Protège-toi contre l’infection et fais toi dépister pour mieux connaitre ta situation ;
2- Informe-toi et encourage ton conjoint ou ta conjointe ainsi que ton entourage à faire autant ;
3- Si tu es infecté, consulte régulièrement ton médecin et suit scrupuleusement ses conseils
4- Apporte un soutien aux personnes vivant avec le VIH, les veuves, les orphelins et enfants rendus très vulnérable par le Sida ;
5- Participe activement aux actions communautaires pour permettre à ton village/quartier de gagner, chaque jour, de nouvelle victoire contre le VIH/Sida

Aux membres du Gouvernement
Face aux désastres qu’il nous cause nous devons, chaque jour, gagner la victoire sur le VIH/Sida. Alors :
Madame, Monsieur le Ministre
1- Mettez en place dans vos départements, sous votre supervision directe, un Comité de lutte contre le VIH/Sida dynamique et opérationnel qui vous rend compte de l’exécution de ses plans d’actions ;
2- Veillez à ce que l’ensemble de votre personnel y soit largement impliqué et informé des directives au compatriote et qu’il l’applique ;
3- Impulser la lutte dans votre département en tant que leader en organisant des actions de sensibilisation, de solidarité conformément aux cadre stratégique national de lutte contre le VIH/Sida ;
4- Veillez à la mise en place et à l’exécution d’un plan opérationnel pour des directives internes de prévention, de traitement et de solidarité en matière de prise en charge et de mobilisation des ressources ;
5- Faites de votre mieux afin que votre département soit un tremplin d’information pour le public.

Aux Députés
Face aux désastres qu’il nous cause nous devons, chaque jour, gagner la victoire sur le VIH/Sida. Alors :
Madame, Monsieur le Député
1- Informez-vous régulièrement sur l’évolution de la maladie et des réponses nation ales et intégrez effectivement la lutte contre le VIH/Sida dans votre propre programme de travail ;
2- Veillez à ce que des mesures législatives soient prises pour promouvoir les droits et obligations des personnes infectées et affectées et favorisez le suivi des ressources allouées à la lutte ;
3- Veillez à ce que des ressources nationales conséquentes soient allouées à la lutte et effectivement exécutées ;
4- Vulgarisez auprès de votre électorat les directives présidentielles au compatriote, lors des restitutions des travaux de sessions parlementaires ;
5- Collaborez étroitement avec l’ensemble des acteurs de votre circonscription en vue de renforcer la réponse nationale.

Aux Préfets
Face aux désastres qu’il nous cause nous devons, chaque jour, gagner la victoire sur le VIH/Sida. Alors :
Madame, Monsieur le Préfet
1- Informez-vous régulièrement auprès des comités locaux et tous les acteurs de l’état de lutte et organiser des réunions d’évaluation des rapports d’activités préfectorales ;
2- Elaborez et soumettez trimestriellement au président du comité national de lutte contre le Sida le tableau de bord préfectoral de lutte contre le Sida, exécuté conformément au plan d’action de la préfecture ;
3- Veillez à ce que des ressources préfectorales conséquentes soient allouées à la lutte et effectivement exécutées ;
4- Assurez-vous de l’effectivité de l’utilisation des ressources mobilisées pour la lutte dans la préfecture et valiser les rapports technique et financier des structures bénéficiaires de la préfecture ;
5- Facilitez le travail d’ensemble de toutes les parties prenantes au niveau décentralisé, en matière de planification, de gestion, de contrôle, de suivi et évaluation de la lutte dans votre préfecture.

Aux Sous-préfets
Face aux désastres qu’il nous cause nous devons, chaque jour, gagner la victoire sur le VIH/Sida. Alors :
Madame, Monsieur le Sous Préfet
1- Informez-vous régulièrement auprès de vos comités de lutte contre le Sida sur l’évolution de la maladie et des activités des différents acteurs de votre localité en vue de la tenue des réunions de l’évaluation sur les actions réalisées ;
2- Élaborez et soumettez trimestriellement au comité Préfectoral, le rapport des activités de votre localité ;
3- Veillez à ce que des ressources sous-préfectorales conséquentes soient allouées à la lutte et effectivement exécutées ;
4- Facilitez sur le plan administratif les activités de toutes les parties prenantes de la lutte de votre localité ;
5- Facilitez le travail d’ensemble de toutes les parties prenantes de la lutte de votre localité, en matière de planification, de contrôle, de suivi et évaluation.

Aux Maires
Face aux désastres qu’il nous cause nous devons, chaque jour, gagner la victoire sur le VIH/Sida. Alors :
Madame, Monsieur le Maire
1- Veillez à ce que toutes vos communautés élaborent leur plan d’action et leur plan annuel d’opération car leur mise en œuvre contribue à celle de la stratégie nationale ;
2- Informez-vous régulièrement auprès des chefs de quartier et de village sur les acteurs et les activités de lutte contre le VIH/Sida et organisez régulièrement des réunions pour l’évaluation des rapports d’activités ;
3- Organisez des campagnes de mobilisation de ressources humaines, financières, matérielles et informationnelles nécessaires à la mise en œuvre des plans d’opération des villages/quartiers ;
4- Facilitez la formation des leaders communautaires sur la gestion stratégique et opérationnelle de la lutte ;
5- Rendez l’Alliance des Maires de votre arrondissement plus dynamique et opérationnel.

Aux chefs d’entreprises
Face aux désastres qu’il nous cause nous devons, chaque jour, gagner la victoire sur le VIH/Sida. Alors :
Chef d’entreprise
1- Amenez vos pairs les chefs d’entreprises à s’engager dans la lutte pour préserver vos potentiels humains de production ;
2- Encouragez l’ensemble de vos sociétés à s’organiser pour participer effectivement à la lutte contre le VIH/Sida ;
3- Initiez des bonnes pratiques et renforcez la création des caisses de solidarité ;
4- Participer à la sensibilisation en insérant des messages de lutte contre le Sida dans vos différents documents commerciaux ;
5- Mobilisez vos adhérents pour suivre et évaluer régulièrement leurs plans d’action.

Aux chefs du village/quartier
Face aux désastres du VIH/Sida, nos communautés doivent être chaque jour plus fortes, et franchir de nouvelles étapes pour la victoire sur le VIH/Sida. Alors :
Chef de village et de quartier
1- Organisez régulièrement des réunions d’information, de sensibilisation et des actions communautaires pour faire appliquer les directives aux compatriotes ;
2- Amenez votre village/quartier à élaborer son plan d’action et le plan annuel d’opération car sa mise en œuvre contribue à celle de la stratégie nationale ;
3- Encouragez les homes, les femmes, les jeunes, les associations, les ONG, les confessions religieuses etc. à mobiliser ensemble leurs forces et leur moyens pour la mise en œuvre des plans annuels ;
4- Mobilisez-les pour suivre et évaluer les efforts communs réalisés ;
5- Informez régulièrement le maire des efforts réalisés par votre village et quartier.
Aux leaders religieux
Le VIH/Sida, ce sont les peines et les malheurs perpétuels dans nos foyers. Nous avons besoin d’espoir pour gagner la lutte quotidienne. Alors !
Leaders religieux
1- Informez, sensibilisez, formez et éduquez vos adeptes selon les directives adressées aux compatriotes pour mieux les protéger ;
2- Amenez vos communautés à élaborer leur plan d’action et le plan annuel d’opération car la mise en œuvre contribue à celle de la stratégie nationale ;
3- Encouragez vos communautés à mobiliser leurs forces et les moyens de leurs membres pour la mise en œuvre des plans annuels opérationnels visant à soulager les personnes vulnérables ;
4- Mobilisez vos communautés pour suivre et évaluer régulièrement leurs plans d’action ;
5- Collaborez avec les autres partenaires pour rendre la lutte plus efficace.

Au leader syndical, ong….
Face aux désastres qu’il nous cause nous devons, chaque jour, gagner la victoire sur le VIH/Sida. Alors :
Leader syndical et responsable de mouvements
de jeunesse, des femmes, des ONG ect.

1- Organisez des réunions d’information et de sensibilisation de vos adhérents sur les directives au compatriote afin de les protéger ;
2- Amenez votre organisation à élaborer son plan d’action et le plan annuel d’opération car sa mise en œuvre contribue à celle de la stratégie nationale ;
3- Encouragez vos adhérents à mobiliser leurs efforts et leurs moyens pour la mise en œuvre des plans annuels d’opération ;
4- Mobilisez vos adhérents pour suivre et évaluer régulièrement leurs plans d’action ;
5- Collaborer étroitement avec d’autres organisations et les autorités locales afin de rendre la lutte plus efficace.

Aux médias
Le VIH/Sida persiste et nous cause beaucoup de dommages parce que nous ne sommes pas suffisamment informés. Alors :
Responsable de Presse et Média
1- Informez-vous sur le VIH/Sida pour mieux diffuser largement les directives aux compatriotes ;
2- Consacrez-vous à appuyer les campagnes d’information, d’éducation et de communication des autres partenaires pour la mise en œuvre du Cadre stratégique national de lutte contre le VIH/Sida (2006-2010)
3- Consacrez une part importante de votre programme de communication à la lutte contre le VIH/Sida
4- Rendez votre réseau de communication plus actif dans la lutte grâce à la mise en commun de vos ressources et expériences ;
5- Collaborez étroitement avec d’autres organisations et les autorités locales afin de rendre la lutte plus efficace ».

A L’ONUSIDA

Face aux désastres, à la mobilisation des acteurs, au besoin d’une meilleure connaissance de la maladie et du renforcement des capacités pour une lutte efficace :
Madame la Coordonnatrice

1- Facilitez la coordination des interventions pour la gestion efficiente de la lutte ;
2- Informez régulièrement les acteurs de l’évolution de la pandémie et des avancées réalisées dans la lutte ;
3- Développez des programmes de formation des leaders et des acteurs de la lutte à l’utilisation des outils et approches performantes de programmation, de gestion, de suivi et évaluation de qualité ;
4- Assurez un suivi scrupuleux de l’utilisation du tableau de bord, présentez un rapport régulier pour l’information de tous les acteurs et partenaires ;
5- Développez une stratégie de mobilisation et un dispositif de contrôle de gestion à travers l’audit participatif des bénéficiaires et l’audit indépendant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s