L’ACABEF victime de pillages

L’Association Centrafricaine pour le Bien-être Familial (ACABEF) très impliquée dans la lutte contre les IST/VIH et le Sida ne reste que l’ombre d’elle-même. Les évènements du 24 mars, du 10 avril et du 20 aout 2013 ont occasionné les pillages systématiques de son siège, situé derrière la station Total, dans le 4e arrondissement de Bangui. Pour le moment, de nombreux clients qui arrivent tous les jours n’ont pas accès aux services de base, car tout à été emporté.  » Tous les cinq sites de l’ACABEF ont été affectées pendant ces évènements. Nous ne savons quoi faire car rien n’est disponible », ont déploré les responsables de cette structure. La situation dramatique que l’ACBEF a connue est un handicap dans la lutte contre les IST, le VIH et le Sida.

Fridolin Ngoulou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s