Berberati : Reprise timide des dépistages volontaires du VIH

« La ville de Berberati ne semble pas encore touchée par la prévention du VIH et du Sida. Le Centre de Dépistage Volontaire fermé depuis longtemps reprend timidement ses activités », constat fait par le confrère Mahamat Ali Djibrine de la Radio Zoukpana de Berberati. Pourtant, la préfecture de la Mambéré Kadéi fait partie de celles qui sont les plus touchées par la pandémie du VIH et du Sida. Les dernières enquêtes Mics 4 de 2010 indique que le taux de prévalence du VIH s’élève à 5% dans la population générale.

cdv béti

Ville diamantifère, la Mambéré Kadéi regorge aussi plusieurs industries forestières et brille par de fortes activités économiques en raison de sa proximité avec le Cameroun.

Mais, selon certains responsables de la lutte contre le VIH et le Sida de la localité, le changement politique du 24 mars 2013 a entrainé le pillage et la fermeture des structures de lutte contre le Sida. La situation de cette pandémie est marquée dans cette ville par la recrudescence des nouvelles infections à VIH, les cas des décès liés aux ruptures des antirétroviraux et la stigmatisation. Cependant, ces responsables regrettent le silence et l’inaction des nouvelles autorités et des responsables de lutte contre le Sida.

 Fridolin Ngoulou

Publicités

4 réponses à “Berberati : Reprise timide des dépistages volontaires du VIH

  1. Je souhaite que les ONG/OAC locales prennent en main la sensibilisation des populations de jeunes, des filles et femmes enceintes ainsi que des travailleurs des sociétés forestières ainsi que des nagbatas en attendant la remise en état des infrastructures de prise en charge.

  2. Je profite de votre site pour lancer un appel aux ONG/OAC ayant participé en janvier 2012 à l’atelier co-organisé par Africaso & RONALSI à Bangui pour reprendre contact avec Mr Paul Nguéréfara Coordonnateur adjoint en vue de relancer la série des activités prévues dans ce cadre. Je reste à votre écoute, bien à vous. Tél: +225 063 232 77

  3. SOS, faite un effort pour la pauvre population de cette localite surtout les jeunes car ils sont encore de nos jours sous informés sur ce fleau
    singuila mingui

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s