Bangassou : les rebelles de la seleka ont pillé l’hôpital et l’église catholique

Le 11 mars 2013, les rebelles de la coalition Séléka ont investi le Mbomou, saccagé et pillé le centre Hospitalier Universitaire, les infrastructures médicales de l’Eglise Catholique tant à Bangassou, chef lieu de la préfecture qu’à Ouango, Bema et Bakouma etc.

Selon Dr. Ulrich Balebanda, Chef du Centre Hospitalier Universitaire de Bangassou, le bilan des forfaits se présente de la manière suivante/

–          Deux ambulances neuves emportées

–          La pharmacie de l’Hôpital Universitaire mis à sac et les médicaments volés

–          Les lits d’hospitalisation soutirés

–          Le personnel soignant agressé a pris ses jambes à son coup.

Depuis cette attaque des forces non-conventionnelles, les populations demeurent cachées en forêt. Avec cette saison de pluie, on signale des cas de paludisme qui sévissent au sein des enfants.

Remastp/ca

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s