Ndele : le paludisme fait des victimes

Sur 1300 enfants consultés la semaine dernière, 708 souffrent de paludisme sévère. C’est une révélation est faite par Aubin Kizimendin, infirmier à l’hôpital préfectoral de Ndele.  La plupart des cas se sont présentés chez les enfants de 4 à 7 ans.  C’est depuis décembre, pendant le déclenchement de la crise par la Séléka dans cette ville que la situation s’est dégradée. Car, plusieurs familles ont du quitté la ville pour se cacher dans la brousse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s