Boali : le paludisme inquiète plus la population

monstiDepuis plus de trois semaines, le paludisme touche plus de population à Boali. Selon les sources hospitalières, plus d’une dizaine d’enfants de moins de 5 ans sont admis chaque jour à l’hôpital à cause du paludisme. Plusieurs de ces enfants sont admis en urgence dans un état de convulsion et d’anémie sévère, avec une poussée de fièvre, de diarrhée et vomissement. Un enfant de 15 mois vient de décéder des suites d’une anémie sévère. Selon certaines personnes qui se sont déplacées dans la brousse en fuyant les hostilités de la Séléka, plusieurs enfants et adolescents exposés à la fraicheur et aux piqures des moustiques souffrent du paludisme mais leurs parents ont peur de les amener à l’hôpital à cause de l’insécurité. Ils sont traités avec les médicaments de la rue et à l’indigénat. A titre d’exemple, une fille de 17 ans, enceinte de 5 mois en fuite dans la brousse a frissonné toute la nuit par manque de soins avant de faire un mort-né. Notons que l’absence de l’équipe médicale au Centre de Santé de Boali rend difficile la prise en charge des enfants souffrant du paludisme. Les différents services de santé notamment la Santé maternelle infantile et la planification familiale, le programme élargi de vaccination, la maternité, le bloc opératoire et la dispensation des antirétroviraux et des antis tuberculeux sont fermés depuis le 24 mars 2013. Ce sont quelques infirmiers secouristes qui sont sollicités par les parents des malades pour tenter d’assurer les soins au centre de santé de Boali.
Fidèle Ngombou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s