Les sportifs et leur public mobilisés pour la tolérance zéro

Dans le cadre de la campagne de solidarité pour zéro sida en milieu sportif en Centrafrique, l’association nationale des jeunes femmes actives pour la lutte contre le sida a organisé un match de football féminin, mercredi 06 mars au complexe sportif Barthélémy BOGANDA, à l’occasion de la journée internationale des femmes.

imageokport

Image2port

Cette rencontre sportive a été l’occasion pour les organisateurs de sensibiliser les sportifs et leur public sur les objectifs zéro nouvelle infection à VIH, zéro décès lié au Sida et zéro stigmatisation/discrimination liée au VIH et au Sida. La campagne de solidarité, lancée en fin 2012 permet de révolutionner la sensibilisation en milieu jeune et sportif, un milieu vulnérable au VIH et au Sida. Elle permet aussi de sensibiliser les jeunes sportifs et leur public au dépistage volontaire, au port des préservatifs pendant les rapports sexuels occasionnels ainsi qu’à la solidarité envers les personnes vivants avec le VIH. « Les sportifs doivent être bien informés et mobilisés pour lutter contre le VIH et le Sida, car ils constituent une richesse pour le pays », selon Cyriaque NGOMBE, coordonnateur de cette campagne. Il faut noter que cette campagne est organisée en collaboration avec le ministère de la Jeunesse, des Sport, des Arts et de la Culture (toutes les fédérations sportives impliquées), avec le soutien de l’ONUSIDA.

Fridolin Ngoulou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s