NOLA : risque de rupture des ARV

arv2La ville de Nola, chef-lieu de la Préfecture de la Sangha-Mbaéré au sud-ouest de la République Centrafricaine risque de connaitre une rupture des antirétroviraux dans une semaine. Une annonce faite par le Laborantin du Centre de Dépistage Volontaire (CDV) de Nola,  M. Paul NAMBOZOUINA, vendredi 22 Février 2013 à notre consœur Mariette MOWE de la radio locale Kulindunga. M. Paul a relevé que les consommables de laboratoire du CDV de Nola sont déjà épuisés notamment, les fiches, l’alcool, le coton ect. Cependant, le stock des réactifs sont aussi en voie d’épuisement. Il a indiqué que la question de sécurité et l’état de route (dégradée) seraient à l’origine du retard de livraison des consommables du laboratoire du CDV. Toutefois, il a ajouté qu’une mission serait en route vers Nola pour la livraison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s