Bangui : les leaders religieux s’engagent dans la bataille contre le VIH

La journée de mobilisation des leaders religieux organisée par le Coordination Nationale du Comité National de Lutte contre le Sida (CN-CNLS) avec l’appui de l’UNFPA samedi 16 Février 2013 à la Faculté de Théologie Evangélique de Bangui, a donné l’occasion aux participants de s’engager dans la bataille contre le VIH et le Sida.
Cette journée de mobilisation est organisée dans le cadre de la journée mondiale contre le Sida (JMS) 2012, dont les activités ont été lancées à Bouar le 02 décembre 2012. La rencontre du samedi 16 Février a permis aux leaders religieux de découvrir leur rôle et la possibilité qu’ils ont pour inverser la tendance du VIH et du Sida dans le pays. Sachant que la pandémie du VIH et du Sida est du type généralisé en Centrafrique, avec un taux de 4,9% dans la population totale. Selon le constat qui est présenté par le Dr. Marcel Massanga, Conseiller en Epidémiologie à la CN-CNLS, « la propagation facile du VIH est issue de la faiblesse des religions car, elles ne parlent pas tous du VRAI MAL qui détruit la race humaine ». Leur engagement permettra de rompre le silence sur le VIH et le Sida dans leur lieu du culte, de mettre un terme à l’ignorance sur cette pandémie, de contribuer à appuyer les personnes vivant avec le VIH (PVVIH)…Les leaders religieux, capables de toucher bon nombre des personnes, se sont engagés à enseigner aux autres leaders religieux et à leurs fidèles les enjeux du VIH, à parler du Sida comme la pauvreté, à encourager l’instauration des caisses de soutien à la lutte contre le VIH et le Sida, à créer des groupes d’appui aux PVVIH, aux Orphelins et autres enfants rendus vulnérables. Ils estiment qu’une Vraie religion lutte contre la mort, lutte contre le VIH et toutes les confessions religieuses doivent faire la guerre contre le VIH et le Sida. Cependant, ils recommandent fortement l’installation d’une plate-forme des religieux pour la lutte contre le VIH et le Sida, une plate-forme dont le comité préparatoire avait été mis en place depuis quelques semaines. Notons que cette plate-forme a été vivement souhaitée dans le Cadre Stratégique National de lutte contre le Sida 2012-2016 et inscrite dans l’organigramme du CNLS.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s