La RCA dispose d’un plan opérationnel de lutte contre le sida

le Pr. Nestor Mamadou NALI, Coordonnateur de la CN-CNLS

le Pr. Nestor Mamadou NALI, Coordonnateur de la CN-CNLS

Du 20 au 22 décembre 2012, la coordination nationale du comité national de lutte contre le Sida (CN-NCLS) a organisé un atelier d’élaboration de plan opérationnel 2013-2014 des activités de lutte contre le VIH et le Sida.
Cet atelier a réuni les acteurs de lutte contre cette pandémie et les médecins, venus de Bangui et des 16 préfectures du pays. Durant trois jours, les participants se sont attelés à l’élaboration des activités conformément aux stratégies définies dans le Cadre Stratégique National (CSN) de lutte contre le VIH et le Sida 2012-2016. Quatre groupes de travail ont été instaurés. Chaque groupe a travaillé sur un axe stratégique, sachant que le CSN comporte quatre grands axes à savoir : la Prévention sexuelle et sanguine, la prévention de la transmission parent-enfant, la prise en charge globale des personnes vivant avec le VIH et la gouvernance. Ces activités ont été élaborées autour du renforcement de la prévention pour la réduction des nouvelles infections, la disponibilité des antirétroviraux ainsi que le mécanisme d’approvisionnement, la fonctionnalité de la CN-CNLS sur tout le territoire national. Chaque activité élaborée précise le calendrier et le lieu d’exécution, la cible à atteindre d’ici fin 2013 et fin 2014, le responsable d’exécution. Ceci pour faciliter la budgétisation et le suivi de l’activité. Ce plan opérationnel qui vient d’être élaboré sera soumis prochainement à la validation avant son exécution. L’élaboration du plan opérationnel intervient deux jours après la validation du plan de suivi-évaluation du CSN par les responsables de suivi-évaluation des équipes techniques préfectorales et la coordination du CNLS, conformément aux dispositions prévues dans le CSN.
Réaction des participants
Du début à la fin de cet atelier, bon nombre des participants ont marqué leur satisfaction quant à leur pleine implication dans la lutte contre la pandémie du VIH et du Sida en République Centrafricaine. Ils estiment que l’initiative d’impliquer les acteurs, voire les bénéficiaires à l’élaboration du plan opérationnel incite est chaque acteur à œuvrer effectivement pour la lutte contre le VIH et le Sida. C’est un exercice qui permet à la fois aux participants de suivre la mise en œuvre des activités élaborées.
Notons que l’organisation de cet atelier a connu l’appui technique et financier de l’ONUSIDA/Pays.

Publicités